Joyeux Noël !

PAR LA VOIX DE SA MASCOTTE WOLFY, HABILLÉE PAR JEAN-PAUL, L’ASSOCIATION GINGKO’ART DE PONTOISE SOUHAITE À TOUS UN DOUX ET JOYEUX NOËL !
Drôles de Dames : Amanda, Maïtou et Vicky, les trois grâces du journalisme au service de l’espace culturel Gingko’Art, s’associent à wolfy et vous souhaitent de joyeuses fêtes en compagnie de leurs idées de lectures et d’expositions… La balade des gens heureux !

VIVEMENT NOËL, AMANDA A DÉCOUVERT LE SAINT-GRAAL, LA COUPE DE LA JOUVANCE ÉTERNELLE, D’ARGENT, D’ÉBÈNE ET D’IVOIRE, ELLE SE TROUVAIT DANS LE VAL-D’OISE !

Elle était là, posée au pied d’un arbre centenaire, un chêne je crois, dans le parc régional du Vexin, les rayons du dernier soleil de l’automne m’indiquèrent l’emplacement. La coupe reflétait le monde tel qu’il était au commencement, sans famine, sans guerre et sans quiproquo ! Les lutins Valdoisiens le gardaient avec lucidité, lorsque je m’approchais, j’entendis un râle, la confiance que j’avais placée en moi s’ébranla, je vacillais et tombais dans le sous bois humide et glacial. Après quelques heures ou quelques jours je ne sais plus vraiment, des petits yeux au regards politiquement incorrects, me dévisageaient ; « qui es-tu ?, je suis Amanda de l’espace culturel de Pontoise et je voudrais la coupe pour atteindre la connaissance à vita eternam ! Impossible, s’écriait le plus vilain d’entre eux !, qu’elles sont tes motivations ?

Je suis envoyée par le Gingko’Art pour replacer la coupe dans la chapelle, la décrire et la photographier afin d’illustrer le blog de fin d’année. Stupéfait, le petit homme d’une dizaine de centimètres me jeta un sort et je me suis retrouvée place de l’Hôtel de Ville, à Pontoise, mon appareil Nikon toujours à la main et la vision de l’objet curieusement altérée ».

Cette aventure n’est point le fruit de mon imagination, non,  je n’ai pas rêvé, je ne peux le prouver car mon numérique a rendu l’âme !

« A son veissel et si l’a pris,
Et lau li sans coulois l’a mis,
Qu’avis li fu que mieuz seroient,
Les goutes kidedenz cherroient… »

Robert de Boron vers l’an 1199

C’est peut-être alors , l’un de ces contes de Noël, en tous cas, joyeuses fêtes à vous, amis du Gingko.

MAÏTOU PLONGE DANS L’OEIL DE LA POUPÉE ET SE PASSIONNE POUR LA VIE ET L’OEUVRE D’IRINA IONESCO.

 Irina avant Irina
« L’œil de la poupée », c’est le 1er volet de l’autobiographie d’Irina Ionesco, née à Paris en 1935 et devenue, dans les années 70, un célèbre photographe.
C’est dans un style romancé et sous le pseudonyme d’Isabelle (pseudonyme qui fût d’ailleurs pour elle un nom de scène) qu’Irina nous fait partager son enfance, son adolescence et sa vie de femme d’avant la photographie ; cet art qui lui offrit la célébrité.
On lui découvre une enfance solitaire, rude et austère partagé entre deux pays, la Roumanie, le pays d’origine de ses parents et la France son pays d’adoption.
Elle est élevée par sa grand-mère qui lui voue un amour presque maternel, qui comble l’absence d’une mère, celle d’un père et s’évertue à préserver sa petite fille d’une réalité « honteuse » et indicible, celle de sa naissance et de ses origines.
La suite de sa vie sera colorée, mouvementée, épicée… Nous retrouverons Isabelle, tour  à tour danseuse, contorsionniste ou encore dompteuse de serpent…
C’est une rencontre littéraire avec cette artiste née, cette artiste innée  que je vous propose en cette fin d’année.  Juste pour vous aider à patienter jusqu’au printemps prochain où le Gingko’Art lui consacrera une exposition.

« J’ai volontairement occulté la plupart des noms de famille de tous les êtres que j’ai connus. Ainsi cette autobiographie peut-elle se lire comme un roman. »

Irina Ionesco

Bonne lecture à tous et bonnes fêtes de fin d’année.
Maïtou
« L’œil de la poupée » de Irina Ionesco – collection des femmes- coécrit avec Marie Desjardins, Éditions des femmes Antoinette Fouque, 203 pages.

VICKY S’INVITE À LA TABLE DES ÉPOUX STEIN, MAIS PREND CONGÉ SANS UN TABLEAU. POURTANT,  IL ÉTAIT BEAU LE PICASSO !

Gertrude et Leo Stein sont installés au 27, rue de Fleurus, ce lieu devient un salon prisé du Tout-Paris artistique : étrangers de passage, intellectuels et artistes s’y pressent afin de voir les œuvres des deux champions de la collection-Matisse et Picasso.
Braque, Apollinaire, Picabia, Duchamp, Man Ray, Juan Gris, Marie Laurencin, André Masson, mais aussi, l’écrivain Hemingway, Sherwood Anderson et Fitzgerald… s’y croisent et découvrent la joie de vivre et le nu bleu de Matisse, le garçon au cheval et les trois femmes de Picasso, le portrait de madame Cézanne par Cézanne et les œuvres de Gauguin et Renoir.

Gertrude Stein, dont Picasso se propose de faire le portrait en 1906, se découvre une véritable amitié et se lie avec le peintre. C’est à ce moment-là qu’elle commence l’écriture de son ouvrage monumental The Making of Americans, profondément marquée par la peinture de Cézanne. Gertrude  accompagne Picasso pendant l’aventure de la genèse des Demoiselles d’Avignon, elle acquiert un carnet d’étude exceptionnel. L’exposition parisienne revient sur l’histoire de cette famille hors du commun. Elle éclaire le visiteur sur l’importance du patronage de Gertrude pour les artistes et montre comment elle a contribué à imposer une nouvelle norme en matière de goût dans l’art moderne.

Cet événement est organisé par la Réunion des Musées Nationaux au Grand Palais en collaboration avec le Museum of Modern Art de San Francisco et le Metropolitan Museum of Art de New-York.

Bonne visite à tous et commencez bien votre année 2012 sous l’égide de la Culture, puisque l’exposition est prolongée jusqu’au dimanche 22 janvier inclus.

Vicky

« L’aventure des Stein », Galeries Nationales du Grand Palais, Commissaire d’Exposition Cécile Debray, Conservateur, Musée National d’Art Moderne.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Joyeux Noël ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s