Le Mystère de la Chambre Noire, making off : ça continue

Les prétendants et les postulantes rivalisent de créativité.

Le secret de la chambre noire, c’est pas de la magie, c’est de la science !

De nouvelles personnalités, de nouvelles poses, de nouvelles scènes se sont jouées devant l’objectif  avoué  du photographe Marc Héritier. La Camera Obscura et le concept original de photographier les pontoisiens dans le cadre d’une prise de vue précisant la chronique d’une passion, d’un rêve ou d’un fantasme annoncé se révèlent comme un véritable créateur de lien social, une histoire en marche vers un dénouement d’émotions, véritable partage d’un espace de vies privées, dans l’étonnement et l’amitié. L’espace Gingko’Art est donc devenu une fabrique de portraits réalistes et surréalistes ; nous publions ce jour une sélection des premiers tirages sur papier Baryté Fine Art réalisés dans les ateliers du laboratoire parisien Anxolab.

«  On reconnait facilement le photographe professionnel au milieu d’un troupeau de touristes : c’est celui qui cache son appareil. »

De Roland Topor.

« Les photographies que nous aimons ont été faites quand le photographe a su s’effacer. S’il y avait un mode d’emploi, ce serait certainement celui-là. »

De Édouard Boubat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s