Les rendez-vous de décembre à l’espace Culturel Gingko’Art de Pontoise : Pour le plaisir des cinq sens !

Poésie, lectures et dédicaces. Nouvelle exposition, Arts graphiques, Design végétal et céramiques. Silvio Cadelo et l’artiste coréenne Yi Myung Rim, la sortie et la signature des portfolios, « Mon Dieu » et « Le Chemin de Croix », dans le cadre de la clôture de l’exposition, « Le Christ dans l’Art ».

atelier-de-Barbara

Les membres de l’Association Gingko’Art de Pontoise s’exposent, céramiques, peintures abstraites et figuratives, photographies et sculptures. Nos amis(es)ont du talent! Regard sur les années passions du 8 décembre au 10 janvier 2013.

Andre-Liedet 
L’Art représente une forme supérieure de l’activité pratique: Cette conscience de soi-même, l’homme l’obtient de deux manières, l’une théorique, l’autre pratique; l’une par la science, l’autre par l’action de créer.Saluons ici, le passage de la création à l’exposition de soi, ce découvrir aux regards et à la critique de l’autre.Beatrice-PenaudGenevieve-Mathieu

« Les gens croient que la peinture et l’écriture consistent à reproduire les formes et la ressenblance. Non, le pinceau sert à faire sortir les choses du chaos ».

Zao Wou-Ki

Bien des artistes sont rebutés par l’idée d’exprimer en mots ce qu’ils essaient de faire en images. Est-il vraiment nécessaire d’expliquer?  Le spectateur ne devrait-il pas se laisser guider par sa propre perception? Oui et non.  On pourrait voir le texte de démarche comme une introduction ou un guide. Ce qui est nouveau ou étranger peut parfois échapper à la compréhension. La démarche permet d’engager cette conversation avec l’autre. Amener l’autre à entrer dans notre univers créatif. Nul besoin de tout expliquer. Il faut en effet laisser sa part de réflexion et d’extase à celui ou celle qui regarde.

Jean-Pierre_AramaMarc-Wolff

« Mon inspiration me vient de la pensée d’auteurs, de peintres ou de musiciens tels que l’Ustad qui dit : voyez avec vos oreilles, entendez avec vos yeux ».

Sayed Haider Raza

Bien des artistes diront aussi que leur art est insufflé par l’émotion et ne devrait en aucun cas être rationalisé. L’artiste selon moi gagne toutefois à faire l’effort de rationaliser sa démarche, ne serait-ce que pour aider à la progression de son art. Tout comme dans la vie, nos émotions peuvent parfois nous enfermer en nous-mêmes et nous empêcher d’avancer en s’imposant à nous sans cesse de la même façon. Les émotions deviennent un moteur essentiel de création lorsque nous faisons l’effort de les comprendre. Il ne s’agit pas de les étouffer, bien au contraire, mais de nous propulser à travers elles.

Laurent-lambertMichel-Duchet

Le paradoxe de l’oeuvre d’art c’est précisément d’exiger une interprétation, un long effort, pour être entièrement comprise et profondément aimée, et d’être immédiatement émouvante, directement compréhensible, pour celui même qui ignore tout (ou presque) des circonstances de sa naissance, de son histoire, de sa signification.

«Je cherche à voir, alors que tout dans ce monde, nous empêche de voir ».

Bram Van Velde

Patricia-VergezYi-Myung-Rim

Artistes participants(es)

Jean-Pierre Arama, « Carnaval à Venise », photographies. Michel Duchet, « Figuration libre », huiles  figuratives. Marc Héritier, « Carnet de Voyage », photographies. Laurent Lambert, « Chasse à l’Homme », photographies.

André Liedet, « Tout pour la Musique », photographies. Béatrice Penaud, « Perception de la Nature », photographies. Patricia Vergez, « Mon Cameroun », photographies. Marc Wolff, « À la découverte de l’Algérie », photographies

Yi Myung Rim, « Abstractions, le jeu de la lumière », huiles abstraites.

Avec la participation de Barbara Billoud, céramiste et Geneviève Mathieu, Design végétal.

Samedi 8 décembre à 17 heures, Poésie, lectures et dédicaces à l’occasion de la sortie du premier livre de l’auteur Jane L’Her et le deuxième ouvrage de L’auteur Laurent Letaut.

Samedi 8 décembre à 18h30, vernissage de la nouvelle exposition, ‘Les Membres de l’Association Gingko’Art s’exposent ».

Samedi 8 décembre à 19 heures, Yi Myung Rim et Silvio Cadelo, signature des portfolios.

Réservations souhaitées.

Nos amis (es) ont du talent, les membres de l’Association Gingko’Art s’exposent…

du samedi 8 décembre 2012 au 10 janvier 2013.
Espace Gingko’Art, 2, Place de l’Hôtel de ville-95300 Pontoise
Ouvert : du mardi au samedi de 15h à 19h
Tel: 01 34 43 55 13
gingko-art@orange.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s