La paisibilité à l’espace Gingko’Art de Pontoise: une invitation au voyage vers la connaissance de soi avec l’américaine Chistina Courmont et le Shiatsu…

Rendez-vous avec le Do In, le dimanche 5 octobre de 10h à 12h, initiation et dégustation de produit Bio avec la participation de Christina Courmont praticienne en Shiatsu, diplomée et certifiée depuis 2010, en Amma Assis et Amma Allongé enseigné par Tony Neuman, Certitifée depuis 2014 de « L’ Ecole de Shiatsu D O », enseigné par Jacques Laurent. Élève de « L’Ecole Tsugo », enseigné par Jean Demay.

Aujourd’hui ces méthodes de médecine douce qui trouvent leurs origines dans les médecines ancestrales, sont de plus en plus adaptées dans notre société et continuent dans le 21ème siècle à confirmer leurs capacités à procurer la sensation de bien-être à l’être humain.

Je souhaite pouvoir vous apporter le bien-être dans votre quotidien…

L’histoire du Amma & Shiatsu

Désigné par deux caractères chinois AN et MO, signifiant  » calmer par le toucher « , le shiatsu est adopté par les japonais et prononcé AMMA, Les arts traditionnels chinois, comme l’ herbologie, l’acupuncture, le moxa et le massage ont été introduits au Japon il y a environ 1 300 ans.

Le Amma demeure alors longtemps la pratique principale de méthode bien-être au Japon. Après la seconde guerre mondiale, la popularité du shiatsu s’accroît au Japon, grâce à une commercialisation efficace . Le shiatsu, dans ses contacts avec l’étranger, se fait connaître comme l’approche traditionnelle japonaise, alors que la véritable origine du shiatsu, le Amma à disparu. En fait, les techniques du shiatsu dérivent du Amma et leurs théories coïncident. Dans le livre Ampuku Zukai, écrit en 1827 par Shinsai Ota, sont décrits les premiers protocoles de pressions, fondateurs du Shiatsu actuel.

À partir de 1868, la médecine occidentale fut imposée et les disciplines manuelles de prévention d’un état de bien être par des vibrations, percussions et étirements perdirent de leur importance, au profit de techniques curatives comme la chiropraxie, l’ostéopathie et les « massages occidentaux ».

PRINCIPES FONDAMENTAUX DU SHIATSU

C’est une discipline de thérapie manuelle japonaise séculaire s’exerçant surtout dans le domaine de la prévention et du bien-être.

2-origine

Les principes fondamentaux du shiatsu proviennent de la tradition de l’énergétique orientale (Acupuncture, Do In Ankyo) avec une actualisation permanente en fonction des développements de la science médicale moderne et des thérapeutiques alternatives et holistiques. En Orient, la pensée n’est pas séparable du corps, il n’existe pas de terme ‘psychologie’ à proprement parler, on définit des déséquilibres dans le cycle d’évolution de l’homme. La compréhension de l’être humain dans son entièreté a été développée dans la philosophie chinoise, dans l’ouvrage le Tao Te King enseigné par Lao Tseu (autour du IIème siècle avant notre ère).

La médecine traditionnelle orientale se définit par ‘le respect de la personne dans sa dimension corps-esprit en harmonie avec son environnement’ et joint cette maxime populaire chinoise ‘soigner ce qui n’est pas encore malade’ – le médecin chinois ne recevait des émoluments que si son patient restait en bonne santé, il devenait en quelque sorte le garant de sa longévité.

Le shiatsu repose essentiellement sur une technique de pressions stables et continues – dérivées de l’Anma* traditionnel – exercées au moyen des doigts ou des mains sur les méridiens ou sur les points d’acupuncture des méridiens, visant à prévenir ou à réparer les dysfonctionnements organiques par un rééquilibrage des souffles.

Shiatsu_ideogramme-181x300SHI’    Doigt :

idéogramme désignant les ‘doigts de la main’, composé du caractère, symbolisant la main, et du caractère qui correspond au son ‘shi’ de la lettre, signifiant ‘ramification’, ‘se ramifier’, ‘se diviser’, désignant les doigts.

‘ATSU’    Pression :

‘Tenir’, ‘maintenir’, ‘pousser’, ‘presser’.

2-masseuse-aveugle

* Anma, le terme qui associe les deux idées de pression profonde, stable et continue et de masser, frotter pour enlever, est l’exacte traduction de la technique du Shiatsu dans son double aspect de Ho (tonifier par l’An) et de Sha (disperser pour enlever par le Ma).

Le shiatsu est fait non seulement pour se détendre, mais aussi pour développer notre compréhension de nous-mêmes. Au Japon, on dit : ‘Le shiatsu est semblable à l’affection maternelle, la pression des mains fait jaillir la vie.’ Le Shiatsu est une appellation moderne pour exprimer la notion de thérapie manuelle ‘TéaTé’.

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, Le shiatsu permet de percevoir l’expression de la circulation du KI dans les méridiens.

Le KI conduit le mouvement, et le sang conduit le Shen ou l’esprit, l’animation du corps. Ainsi le corps et l’esprit ont leur expression dans la manifestation qu’est l’incarnation de toutes formes d’êtres vivants. Les êtres humains sont soumis aux lois de la Nature, de leur environnement proche et lointain ; ces lois décrites sous la forme des cinq éléments évoluent dans le cycle des quatre saisons que forment les 365 jours de l’année.

Entrée gratuite avec réservation au préalable.

Espace Gingko’Art de Pontoise.
2, Place de l’Hôtel de Ville , 95300 Pontoise
Tel : 01 34 43 55 13 et 06 10 20 05 56
E.mail : gingko-art@orange.fr

Christina

Christina Courmont
Amma Art de Bien-Être 

Tél. 06.81.92.02.66
E.mail : amma-art-de-bien-etre@hotmail.fr
http://www.christina-courmont.com/

 Apporter une tenue confortable en coton si possible.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s